mercredi 7 décembre 2011

Notre peur la plus profonde...

Notre peur la plus profonde
n'est pas que nous ne soyons pas à la hauteur.
Notre peur la plus profonde
est que nous sommes puissants au-delà de toutes limites.
C'est notre propre lumière
et non notre obscurité qui effraye le plus.
Nous posons la question…
Qui suis-je, moi, pour être brillant,
radieux talentueux et merveilleux ?
En fait, qui êtes-vous pour ne pas l'être ?
Vous êtes un enfant de dieu.
Vous restreindre, vivre petit
ne rend pas service au monde.
L'illumination n'est pas de vous rétrécir
pour éviter d'insécuriser les autres.
Nous sommes nés pour rendre manifeste
la gloire de Dieu qui est en nous.
Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus,
elle est en chacun de nous,
et au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière,
nous donnons inconsciemment aux autres
la permission de faire de même.
En nous libérant de notre propre peur, notre puissance libère automatiquement les autres.

Texte écrit par : Marianne Williamson. Cet extrait est tiré de son livre "Le Retour de l'Amour : Réflexions sur les principes énoncés dans un cours sur les miracles" paru en 1992. On croit faussement que ce texte fait partie du célèbre discours de l'investiture à la Présidence de l'Afrique du Sud par Nelson Mandela en 1994, or il n'en est rien. Le discours officiel ne mentionne pas ce texte. A ce propos Marianne Williamson a déclaré : "Aussi honorée que je puisse être si le Président Mandela avait cité mes mots, en réalité il ne l'a pas fait. Je n'ai aucune idée d'où a pu surgir cette idée, mais je suis heureuse que ce paragraphe en soit venu à signifier autant pour autant de personnes".

En illustration : une photo de Anne Lé, http://lapartduvent.blogspot.com/