vendredi 15 avril 2011

Amma nous parle des diciplines spirituelles...


Question : Amma, certains déclarent que, notre nature réelle étant Atman, il n'est pas nécessaire d'accomplir des pratiques spirituelles. Ils affirment : « Je suis Cela, la Conscience absolue, alors à quoi sert de faire une sadhana et des pratiques spirituelles, si je suis déjà Cela ? ». Penses-tu que de telles personnes sont dignes de foi ?

Réponse : Amma ne veut pas juger si ces gens sont dignes de foi ou pas. Toutefois, Amma a le sentiment que soit ils font semblant d'être ainsi, ou bien ils sont dans l'illusion la plus totale, ou bien encore ils sont paresseux.

Amma se demande s'ils diraient :« Je n'ai pas besoin de manger ni de boire parce que je ne suis pas le corps ». Imagine qu'on les fasse entrer dans la salle à manger où de nombreux plats sont joliment arrangés sur la table. Mais au lieu du somptueux repas auquel on pourrait s'attendre, il n'y a sur chaque plat que des morceaux de papier sur lesquels sont écrits les mots « riz », « légumes vapeur », « pudding sucré », etc. Seront-ils prêts à imaginer qu'ils ont mangé tout leur content et que leur faim est totalement apaisée ?

L'arbre est latent à l'intérieur de la graine.

Mais si la graine, pleine de vanité, se dit : « Je ne veux pas me prosterner devant cette terre. Je suis un arbre. Je n'ai pas besoin de m'enfoncer dans ce terreau sale ». Si telle est l'attitude de la graine, elle ne germera pas, ne donnera aucune pousse et ne deviendra jamais un arbre qui offre de l'ombre et des fruits.

Il ne suffit pas que la graine pense qu'elle est un arbre pour qu'il se passe quelque chose. Si elle fait cela, elle restera à l'état de graine.

Donc, soyez une graine, mais soyez prêt à tomber sur le sol et à rentrer sous terre.

Alors la terre prendra soin de la graine...